Comment changer un fusible ?

Les « plombs » ont sauté ? Pas de panique ! S’il s’agit d’une surtension accidentelle, vous n’aurez qu’à réarmer le disjoncteur. Si, au contraire, un fusible est défectueux, le disjoncteur continuera de sauter, et il faudra alors changer le fusible. Voici un guide qui vous permettra de savoir si vous devez changer un fusible, comment le tester et comment le remplacer.

Dans quel cas faut-il remplacer un fusible ?

Avant de vous demander comment changer un fusible, vérifiez s’il est nécessaire de procéder à cette opération. Si vous vous retrouvez soudainement dans le noir, regardez tout d’abord par la fenêtre. Si tout le quartier est plongé dans le noir, il s’agit d’une simple coupure d’électricité. La seule chose à faire est alors d’être patient. En revanche, si la panne d’électricité ne touche que votre logement, vous allez devoir jeter un œil au tableau d’électricité, car un fusible peut avoir fondu. Les fusibles permettent de protéger les différents circuits de votre maison d’une surintensité ou d’un court-circuit. Un fusible peut être lié à un certain nombre de prises électriques, généralement situées dans une même pièce. Sur le tableau électrique, les zones concernées par un fusible sont normalement indiquées. Un fusible saute pour les raisons suivantes :

  • un court-circuit provoqué par un appareil électrique défectueux ;
  • une surtension due à un appareil réclamant trop de puissance (un radiateur ou un four, par exemple) ;
  • une surtension due à un trop grand nombre d’appareils branchés sur une même prise (grâce à une multiprise) ;
  • un fusible défectueux.

Le fusible est composé d’un fil de métal qui fond en cas de court-circuit ou de surintensité. Si le fusible est fondu, le courant ne passe plus, ce qui évite les surcharges électriques et leurs conséquences comme les incendies. Comme dit plus haut, le disjoncteur peut sauter sans qu’aucun fusible ne soit fondu. Dans ce cas, il suffit de réarmer le disjoncteur pour que tout revienne à la normale. Afin d’éviter que le problème se reproduise :

  • évitez les appareils trop puissants, ou évitez de les pousser à pleine puissance ;
  • débranchez certains appareils de la multiprise ;
  • contactez votre fournisseur d’électricité pour faire augmenter la puissance de votre compteur.

Comment vérifier un fusible ?

Vous avez réarmé le disjoncteur, mais celui-ci continue de sauter ? Vous devez alors changer le fusible fondu. Les installations les plus récentes sont souvent équipées de fusibles à voyant. Si le voyant rouge d’un fusible est éteint, cela signifie qu’il faut le changer. Si vous ne savez pas quel fusible vous devez changer, vous devez alors tous les tester à l’aide d’un testeur de fusible ou d’un multimètre. Cet appareil est muni d’un écran LCD affichant les valeurs mesurées, d’un sélecteur et de deux câbles (un rouge et un noir) à pointes métalliques. Le câble rouge doit être branché sur la prise V et le noir sur la prise COM.

  • Coupez l’électricité dans le logement en désarmant le disjoncteur principal.
  • Retirez le premier fusible de son porte-cartouche. Il suffit de faire basculer celui-ci.
  • Placez le fusible dans le testeur de fusible. S’il ne réagit pas, c’est que le fusible est grillé.
  • Si vous utilisez un multimètre, placez le sélectionneur sur le mode de vérification des diodes. La valeur 1 s’affiche sur l’écran.
  • Placez les pointes des câbles de part et d’autre du fusible.
  • Si le fusible fonctionne, la valeur 0 s’affiche. Le multimètre peut alors émettre un son continu. Si le fusible est mort, le courant ne passe pas, et la valeur 1 s’affiche. Aucun son n’est émis.

Remplacer un fusible électrique

Vous savez maintenant quel fusible changer. Vous devez le remplacer par un fusible neuf de mêmes ampérage et tension. N’essayez surtout pas d’utiliser un fusible de puissance supérieure. Celui-ci ne préviendrait pas des problèmes électriques, ce qui multiplierait les risques d’incendie.

  • Coupez le courant dans le logement en désarmant le disjoncteur principal.
  • Si ce n’est pas déjà fait, retirez le fusible défectueux de son porte-cartouche.
  • Testez le fusible de remplacement pour vous assurer qu’il n’est pas défectueux. N’hésitez pas à opter pour un fusible avec voyant rouge, qui est plus simple à utiliser.
  • Placez le nouveau fusible à sa place dans le porte-cartouche, et refermez celui-ci.
  • Réarmez le disjoncteur principal pour remettre le courant.

Changement de fusible : que faire si le problème persiste ?

Vous avez procédé à un changement de fusible, et le système électrique continue à disjoncter ? Si vous êtes sûr(e) qu’il ne s’agit pas d’un problème de fusible, une défaillance de votre installation électrique peut en être la cause. Faites appel à un électricien pour obtenir un diagnostic. Dans le cas des installations électriques trop anciennes, il peut être nécessaire de rénover le tableau électrique ou l’ensemble de l’installation pour tout remettre aux normes. De nos jours, les tableaux électriques sont dotés de disjoncteurs individuels. Avec ces nouveaux systèmes, il est inutile de changer les fusibles puisqu’il n’y en a pas : il suffit de réarmer les disjoncteurs, qui sautent en cas de surcharge électrique.