Comment lisser un mur ?

Une jolie peinture ou un beau papier peint mettent vos murs intérieurs en valeur. Mais si les murs sont abîmés et comportent des aspérités, le résultat final n’est vraiment pas satisfaisant. La qualité de la finition dépend de la préparation. Il est donc indispensable de préparer les surfaces avant de les décorer. Et l’application d’un enduit n’a rien de sorcier. Même si les murs sont neufs, il faut toujours les enduire puis les lisser, surtout si on souhaite les peindre. Voyons dans cet article comment lisser un mur,  qu’il soit abîmé, neuf ou déjà peint et quels enduits utiliser.

Comment lisser un mur abîmé

Après avoir ôté toutes les vis et chevilles vient l’étape de la réparation de votre mur, avec le rebouchage des fissures et des trous :

  • Agrandir les fissures pour enlever tout ce qui ne tient plus ou qui s’effrite
  • Humidifier les parties à enduire pour une meilleure adhérence.
  • Appliquer ensuite un enduit de rebouchage à l’aide d’un couteau à enduire. Lisser pour éviter les bosses et bourrelets. Pour être sûr du résultat, veiller à respecter le dosage indiqué.
  • Conseil : malaxer l’enduit sur la spatule ou la taloche à l’aide du couteau avant de l’appliquer au mur. Ce geste a pour but de chasser les bulles d’air du mélange.
  • Quand l’enduit est bien sec, poncer au papier de verre moyen
  • Poser un enduit de lissage pour parfaire la finition et reboucher les micro trous
  • Laisser sécher puis poncer au papier de verre fin pour gommer les irrégularités
  • Appliquer une seconde couche d’enduit de lissage si nécessaire pour éliminer les dernières imperfections.

Comment lisser un mur neuf

Si le mur est neuf, en parpaing par exemple, ou en ciment, il est impératif de l’enduire avant toute finition et décoration. Le plus pratique est d’utiliser un enduit monocouche. Là où avant il fallait 3 couches d’enduit, il n’en faut plus qu’une avec celui-ci, comme son nom l’indique. Voici comment procéder :

  • Attention : Le mur en parpaing brut doit sécher un mois avant d’être enduit
  • Enduire le mur de bas en haut avec des gâchées régulières
  • Le mélange eau/poudre d’enduit doit toujours être identique pour avoir la même texture et la même densité. Il faut conserver les mêmes proportions pour toute la surface. Si vous doutez de vos compétences ou si vous voulez gagner du temps, vous pouvez vous procurer de l’enduit de rebouchage prêt à l’emploi. Ainsi vous serez assuré que le mélange sera toujours identique.
  • Appliquer une couche d’enduit de 12 à 15 mm d’épaisseur
  • Attendre le séchage complet
  • Passer une première couche d’enduit de lissage horizontalement
  • Passer une deuxième couche verticalement
  • Après séchage, poncer au papier abrasif fin

Si la surface est importante, vous pouvez utiliser une machine à projeter. Il faut alors vous procurer de l’enduit à projeter.

Cet article peut également vous intéresser : Comment lessiver un mur ?

Et si le mur est déjà peint ?

Si le mur est déjà peint, c’est qu’il n’est pas neuf. Il suffit donc de procéder de la même façon que pour le lissage d’un mur abîmé ; donc élargir les lézardes et fissures et reboucher à l’enduit de rebouchage. Il est en plus conseillé de “casser le brillant” de la couche de peinture en passant un papier de verre fin sur toute la surface peinte. Dans tous les cas, le chantier se termine par un dépoussiérage soigneux à l’aspirateur ou à l’éponge humide.

Maintenant que vous savez comment lisser un mur, il ne vous reste plus qu’à passer à la finition ! Avant de repeindre avec la couleur de votre choix, prenez le temps de poser une sous-couche. Vous utiliserez moins de peinture de finition et la sous-couche revient moins cher, et la couche de finition adhérera beaucoup mieux et risque moins de s’écailler. Bon courage !