Infiltration d’eau toiture : ce qu’il faut faire

Vue de haut toits d'une ville

La plupart des infiltrations d’eau dans une maison proviennent du toit. En effet, lors d’intempéries, il suffit que de fortes bourrasques arrachent quelques tuiles pour que votre toiture se retrouve exposée. L’usure peut aussi finir par fragiliser certaines parties de votre toit, qui finit par ne plus complètement remplir son rôle de « barrière », puisque son étanchéité se trouve compromise. L’eau commence alors à s’infiltrer, à abîmer la structure en la faisant pourrir et surtout, finit par s’écouler de votre toit à votre logement, en abîmant votre plafond au passage.

Alors, que faire dans ce cas-là ? Qui paye la facture ? Et surtout, comment éviter les infiltrations d’eau au niveau de la toiture ?

Réussir sa Rénovation vous dit tout à ce sujet !

Comment repérer une infiltration d’eau par la toiture ?

En cas de fuite d’eau, il y a des signes qui, forcément, ne trompent pas ! Lorsqu’une maison présente une infiltration d’eau par le toit, on remarque souvent que :

  • La peinture du plafond fait des cloques par endroits (ou bien s’écaille),
  • De la moisissure se forme sur les murs et le plafond,
  • Des auréoles noires apparaissent sur la peinture à cause de l’humidité,
  • Le plafond se déforme et semble se gondoler.

On peut également sentir une mauvaise odeur dans les pièces touchées par les problèmes d’infiltration. Il peut s’agir d’une odeur d’eau croupie ou de moisi, dans les deux cas causée par la stagnation de l’eau et le pourrissement des matériaux touchés.

En revanche, il est bon de savoir que la zone présentant un problème d’étanchéité ne se situe pas forcément juste au-dessus des taches de moisi ou des endroits où la peinture s’écaille. Lorsqu’il y a une infiltration par la toiture, l’eau ne s’écoule pas nécessairement « tout droit », elle peut aussi ruisseler dans le toit, gorger les couches d’isolants ou les poutres en bois…

Si bien que quand on remarque enfin, depuis l’une des pièces de la maison, qu’il y a un problème, on n’est pas forcément beaucoup plus avancé concernant le lieu d’origine dudit problème !

Une infiltration d’eau par la toiture peut être due à un velux mal posé, à des tuiles cassées, à des isolants trop vieux et abimés… Les causes possibles sont nombreuses. Le mieux, dès que l’on remarque l’un des signes indiqués précédemment, est de faire immédiatement appel à un professionnel, qui pourra alors venir inspecter le toit et procéder aux réparations les plus urgentes.


Toit avec tuiles rouges et fenêtres vertes maison infiltration

Qui paye en cas d’une infiltration d’eau par le toit ?

Un dégât des eaux coûte généralement assez cher. Mais plus il est pris en charge tôt, plus on limite les frais. Vient alors la question de qui va payer : le locataire, le propriétaire, le syndic’ ou les assurances ?

Locataire

Un locataire doit prendre à sa charge tous les frais d’entretien courants liés au logement qu’il occupe. Il s’agira par exemple de nettoyer les gouttières l’automne, pour retirer les feuilles mortes, et d’empêcher l’eau d’y geler l’hiver. S’il est prouvé que le dégât des eaux est causé à cause d’une négligence d’entretien du locataire, les frais seront à sa charge.

Propriétaire

Lors de l’examen de la toiture par un professionnel, une cause du sinistre sera déterminée. S’il semble que celui-ci est lié à la vétusté du logement ou à un défaut de fabrication, ce sera au propriétaire de payer les réparations.

Syndic

Une infiltration d’eau par la toiture est prise en charge par le syndic lorsqu’il s’agit d’un toit de partie commune.

Assurance

Dans tous les cas, que cela soit au locataire de payer ou au propriétaire, la majorité des frais seront en réalité couvert par leur assurance. Attention cependant à bien lire les détails de votre contrat : certains assureurs ne remboursent que les frais liés aux dégâts causés par l’infiltration, mais ne prennent en revanche pas en charge les travaux de réparation de la toiture.

*

Or vous en conviendrez, il ne sert à rien de réparer les dégâts situés à l’intérieur d’une maison si le problème extérieur n’est pas réglé ! Il vous faudra donc faire appel à un couvreur pour inspecter et réparer votre toit. Celui-ci pourra remplacer correctement les tuiles touchées et réparer la zone endommagée. Il est déconseillé de se lancer dans la réparation de son toit soi-même : l’exercice est ardu et fortement dangereux, mieux vaut laisser le soin à un professionnel de s’en charger.

Il arrive également, dans le cas d’une location ou d’un immeuble, que deux assurances se partagent les frais : par exemple celle du locataire et celle du propriétaire.

Couvreur en train de replacer une tuile sur un toit cassé

Comment éviter les infiltrations d’eau ?

Pour vous éviter de devoir rechercher la cause d’une infiltration d’eau à travers toute votre toiture, ou d’avoir à payer une somme rondelette à un professionnel du bâtiment, il n’y a qu’une seule chose à faire : bien entretenir votre toit !

Que faire ?

Vous devez donc nettoyer vos gouttières tous les ans et veiller par la même occasion à ce que votre toiture soit en bon état. N’hésitez pas à monter y jeter un coup d’œil après un épisode de forte tempête : des vents violents peuvent déplacer des tuiles, qui laisseraient alors nue toute une zone de votre toit. Mieux vaut payer pour un entretien régulier, que pour une grosse réparation ponctuelle, bien plus chère !

Pourquoi réagir vite est primordial ?

Un logement sujet aux infiltrations d’eau n’est pas sain pour ses habitants : l’air y est trop humide, ce qui est extrêmement mauvais pour les personnes fragiles d’un point de vue respiratoire, comme les enfants ou les personnes âgées. Des pièces dont le plafond est couvert de moisi sont également loin d’être idéales.

Voilà pourquoi il est important, lorsque l’on remarque un signe d’infiltration, de réagir immédiatement. Nettoyer et repeindre la zone abimée ne suffit pas : le problème d’infiltration reste présent et peut tout à fait causer de nouveaux dégâts, dans d’autres pièces de la maison.

Enfin, un toit avec un problème d’infiltration est forcément mal isolé. Cela aura donc des conséquences directes sur votre facture énergétique, c’est pourquoi nous vous conseillons de lire notre article traitant de l’isolation de la toiture et des combles.

Sources images : Unsplash et GettyImages

Articles relatifs