Les matériaux d’avenir dans le bâtiment

Construction d'une maison à ossature bois

Les bâtiments de demain doivent impérativement être construits dans le respect des contraintes environnementales actuelles. Afin de construire de manière durable, il est nécessaire de mettre en place des solutions alternatives. La première solution consiste à définir les matériaux d’avenir dans le bâtiment.

BTP : trouver des alternatives écologiques

Le BTP reste l’un des secteurs qui a le bilan carbone le plus élevé en France. En effet, pour construire chaque nouveau bâtiment, de grandes quantités d’énergie et d’eau sont consommées. Les chantiers en eux-mêmes engendrent de la pollution, tout comme la production de matériaux de construction. C’est pourquoi l’impact environnemental d’un bâtiment est donc encore trop important.

Face à ce constat dramatique pour l’avenir de la planète, il devient alors urgent de trouver des alternatives écologiques pour construire durablement. Dans bien des cas, faute de temps, des bâtiments sont démolis pour être entièrement reconstruis, alors qu’il suffirait parfois d’effectuer de gros travaux de rénovation. A noter que l’impact d’une rénovation sur l’environnement peut être simplement limité, grâce à l’emploi de matériaux d’avenir.

Afin de répondre aux enjeux environnementaux du moment, certains acteurs du BTP font progressivement évoluer leurs méthodes de travail. Ainsi, on constate ces dernières années l’émergence de chantiers 0 déchets. Ce concept novateur consiste à trier, recycler, puis valoriser la totalité des déchets de chantier. Les déchets produits sont ainsi transformés en ressources disponibles.

Quels matériaux choisir pour une construction propre ?

Bien qu’il soit encore difficile d’atteindre l’objectif d’autoconsommation des bâtiments, il est tout de même possible de construire plus proprement.

Pour permettre de réduire l’empreinte écologique d’une construction, il convient alors de choisir des matériaux sains et recyclables dès l’étape de conception de l’ouvrage. Il en va de même pour tout projet de rénovation d’une maison ou d’un immeuble.

Les matériaux d’avenir dans le bâtiment sont encore peu connus et rarement utilisés sur les chantiers. Si vous optez pour une construction propre, vous devez donc privilégier certains types de matériaux.

Pour vos murs, arbitrez entre des briques en chanvre, en terre crue, ou alors en pierre ponce. Il existe aussi des agrégats légers et des liants naturels qui constituent des alternatives écologiques au béton. De manière générale, les structures en bois sont à préférer, notamment dans le cadre du montage des cloisons.

En matière d’isolation, préférez la ouate de cellulose, les fibres de lin, ou bien la laine de coton, qui allient à la fois écologie et efficacité. Afin d’optimiser les performances énergétiques de votre logement et de le valoriser, misez sur l’installation de portes-fenêtres en alu, ainsi que d’une porte d’entrée en aluminium.   

Enfin, lors de l’ultime étape des finitions, sélectionnez des peintures naturelles d’origine minérale pour limiter les émissions de substances nocives, ainsi que des enduits à base de terre d’argile par exemple. Pour vos revêtements de sol et de mur, le bois (plancher, lambris, etc.) reste ainsi le meilleur choix d’un point de vue écologique, mais aussi esthétique.

Articles relatifs