Conseils pour bien poncer un mur avant de peindre

Femme qui ponce un mur avec une ponceuse angulaire

Avant d’attraper vos pinceaux et votre pot de peinture, vous devez vous assurer que votre surface soit parfaitement lisse et propre. Pour cela, il est essentiel de bien poncer votre mur avant de commencer les travaux de rénovation. Dans cet article, nous vous donnons quelques conseils pour bien préparer un mur avant de le peindre.

Pourquoi poncer un mur avant de le peindre ?

Neuf ou ancien, un mur doit être en parfait état afin d’être peint dans les meilleures conditions. Que vous commenciez tout juste les travaux de peinture ou que vous procédiez à une rénovation, vous devez donc obligatoirement passer par la case « ponçage ».

Avant de peindre un mur, il faut enlever le surplus de matière et aplanir la surface.

Le ponçage permet de préparer le mur pour favoriser l’accroche de la peinture. Il s’agit d’une étape essentielle, notamment pour une matière comme le plâtre. Il en va de même avec les travaux de réparation. Vous devez poncer le mastic qui vous a servi à reboucher un trou ou une fissure dans la cloison.

Deux personnes qui poncent un mur manuellement

Quel matériel de ponçage choisir ?

Le matériel dépend principalement de la surface à poncer. S’il s’agit d’une toute petite surface, vous pouvez vous contenter d’une cale à poncer et de papier de verre. Une pression de la main suffira à lisser le matériau du mur.

Si la surface est grande ou que la matière à poncer est épaisse, préférez une cale à poncer aspirante ou une ponceuse girafe. Pour les cloisons qui ne sont pas faits de plâtre, il est conseillé de poncer avec une ponceuse à bande électrique et de changer les abrasifs régulièrement.

Tout ce matériel se trouve facilement en magasin de travaux, entre 30 et 200 € selon les modèles choisis.

Comment poncer proprement un mur ?

Le ponçage est inévitablement salissant. En frottant la surface de votre mur, vous générez énormément de poussière et de résidus. Equipez-vous d’une bâche pour protéger votre sol et stabilisez-la grâce à du ruban de masquage. Vous pouvez également vider la pièce de son mobilier au préalable.

N’oubliez pas de protéger votre visage. Un masque et des lunettes vous permettront d’éviter les inhalations et les particules irritantes. Il est également recommandé de porter des gants ; le ponçage peut vous abîmer la peau des mains.

Gardez un aspirateur à proximité. A la fin de votre session de ponçage, il sera utile. Nous vous conseillons également d’aérer votre pièce pendant plusieurs heures.

Comment maîtriser les techniques de ponçage ?

Si poncer un mur n’est pas compliqué, il faut néanmoins connaître les petites astuces qui permettent de le faire bien. Le premier réflexe à prendre est de favoriser le ponçage manuel au ponçage électrique, notamment pour les murs en plâtre qui peuvent être fragiles.

Avec votre papier de verre, poncez de droite à gauche, grâce à de légers mouvements circulaires. Vous pouvez ensuite vérifier l’état du mur à mains nues, afin de repérer les plus petites aspérités.

Pour poncer les contours et les angles de votre mur, optez pour une ponceuse angulaire, qui vous permettra de faire de belles finitions.

Enfin, dépoussiérez votre surface avec une brosse époussette, un chiffon microfibre et un aspirateur. Si les travaux de ponçage ont été importants, vous pouvez également pratiquer un lessivage de mur avant de peindre.

Voilà tout ce qu’il y a à savoir pour bien poncer un mur avant de peindre ! Grâce à ces conseils et techniques, vos surfaces seront parfaitement lisses pour vos travaux de peinture et le résultat sera à la fois propre et professionnel.

Articles relatifs