Comment poser un drain d’assainissement ?

La pose d’un drain d’assainissement a pour but d’assainir le sol autour d’une habitation en évitant la stagnation des eaux et les dommages que cela entraîne. Le drain capte les eaux souterraines sources d’humidité et les renvoie vers un puisard ou un collecteur d’égout. Un drain d’assainissement est donc enterré, et placé près des fondations de la maison ou du bâtiment à assainir. Si vous ne savez pas comment poser un drain d’assainissement, cet article vous y aidera, et vous verrez qu’en suivant ces quelques étapes simples, le résultat sera au rendez-vous.

Matériel nécessaire pour poser un drain

Comme pour tout chantier, il est nécessaire de se procurer tout le matériel dont vous aurez besoin pour la réussite de l’opération :

  • Une bombe de peinture ;
  • Un rouleau de feutre géotextile ;
  • Du gravier 20-40 ;
  • Un mètre ruban ;
  • Une pelle ou mini-pelle, que vous trouverez à la location ;
  • Un tuyau de drainage perforé.

Choisissez votre tuyau de drainage

C’est surtout la configuration des lieux à assainir qui guidera votre choix entre les différents tuyaux de drainage existants :

Tuyau en PVC à rainures

Le tuyau en PVC à rainures s’utilise pour un drainage plus rigide. Il est utilisable si la mise en œuvre ne comporte pas de courbes. Par exemple, si le tuyau n’a pas d’obstacle à contourner, comme un arbre par exemple. Le tuyau en PVC à rainures a l’avantage d’être plus solide et plus facile à nettoyer.

Tuyau ondulé avec fentes

À l’inverse du tuyau précédent, le tuyau ondulé avec fentes propose un drainage plus flexible. C’est donc celui-là que vous devez choisir si vous avez des obstacles à contourner. L’avantage de ce tuyau est qu’il est plus facile à mettre en œuvre car il est plus flexible. Mais sa flexibilité le rend plus fragile et plus exposé aux fissures et donc aux fuites.

Tube perforé enrobé

Le tube perforé enrobé est recouvert d’un film géotextile filtrant qui empêche les impuretés de boucher les perforations du tuyau. En principe, ce tuyau est annelé, ce qui lui confère une bonne flexibilité.

Dans tous les cas, le tuyau choisi doit avoir un diamètre minimum de 100 mm pour un écoulement optimal. Un tuyau trop étroit peut être à l’origine d’une accumulation d’eau en cas de fortes précipitations. Mais attention, car un tuyau trop large favorise l’accumulation de résidus dans le drain.

Mesurez et préparez la pose du drain

Préparez le chantier

Utilisez la bombe de peinture pour tracer au sol le parcours de la future tranchée. Placez le trait le long de votre maison, à un mètre du mur, et allez jusqu’au point de collecte final. Il vous suffit ensuite de mesurer le trait pour connaître la longueur de tuyau dont vous aurez besoin. Cette longueur vous permet également de calculer la profondeur de votre tranchée. En effet, elle doit être profonde de 30 à 50 cm, mais surtout, elle doit respecter une pente de 1 % environ, soit 1 cm par mètre, sur toute la longueur de l’installation.

Creusez la tranchée

Commencez pour cela au point le plus haut et suivez le tracé que vous avez matérialisé à la peinture. Creusez sur une largeur de 30 cm et une profondeur de 30 à 50 cm, sans oublier de pratiquer la légère pente de 1 %. Cependant si la tranchée est très longue à cause d’un point de collecte éloigné, vous pouvez opérer une pente de 0.5 %, soit 0.5 cm de dénivelé par mètre parcouru. Cette astuce vous évite d’avoir une tranchée trop profonde à l’arrivée.

Posez le film géotextile

Après avoir terminé la tranchée, vous pouvez poser le film géotextile au fond. Posez-le directement sur le sol et faites remonter les bords le long des parois. Pour assurer le maintien du film géotextile sur les côtés, disposez des liteaux de bois sur la largeur de la tranchée. Versez ensuite une couche de graviers d’une épaisseur de 8 à 10 cm.

Posez le tuyau de drainage

Vous pouvez à présent mettre en place le tuyau. Posez-le sur la première couche de graviers, en ayant soin d’orienter la face perforée du tuyau vers le sol. Appliquez ensuite une deuxième couche de graviers de 10 à 15 cm d’épaisseur, puis récupérez vos liteaux pour pouvoir rabattre les pans de feutre géotextile par-dessus l’ensemble. Terminez en rebouchant complètement la tranchée à l’aide de terre végétale. Dans un souci purement esthétique, il vous sera possible de mettre en place un gazon à cet endroit, ou tout autre espèce végétale, à condition que des racines trop puissantes ou trop profondes ne viennent pas transpercer le feutre géotextile. Il peut même arriver que des racines s’insèrent dans le tuyau et le bouchent, endommageant lourdement l’installation.

Vous voilà maintenant en mesure de poser votre drain d’assainissement. Cette opération peut paraître impressionnante. Elle représente une mise en œuvre importante, mais avec de la méthode et de l’organisation elle n’est pas très compliquée.