Chaises et table installées dans un jardin

Comment clôturer son jardin ?

Clôturer votre jardin garantit à la fois l’intimité et la sécurité des occupants de votre maison. Vos enfants peuvent ainsi jouer en toute tranquillité et vous limitez le risque d’intrusion chez-vous. Vous gagnez également en tranquillité d’esprit. Sachez qu’il existe un large choix de clôtures pour vos extérieurs. Suivez le guide pour savoir comment clôturer votre jardin !

Une clôture pour être à l’abri des regards indiscrets

Quoi de plus agaçant que de se sentir épié lorsqu’on profite d’un bon repas en famille ou entre amis dans son jardin ? Si votre priorité est de vous protéger des regards indiscrets des passants ou du voisinage, votre choix se portera tout naturellement sur une solution de clôture qui coupe le vis-à-vis et empêche de voir à l’intérieur de votre propriété. Plusieurs types d’installations peuvent ainsi vous permettre de clôturer vos extérieurs :

  • Le brise-vue occultant : il offre l’avantage d’être disponible dans différents formats et plusieurs types de matériaux. Il en existe sous forme de panneaux composites, soit sous forme de toile brise-vue, soit encore sous la forme de haie artificielle imitation thuya. Tous ces brise-vue occultants peuvent aussi être installés sur un grillage déjà existant. Ils sont parfaits si vous voulez transformer une clôture qui laisse passer le regard en une clôture qui vous protégera parfaitement de toute sorte de vis-à-vis.
  • Le kit occultant : il s’agit de lamelles en PVC souple ou en bois, qui sont fournies avec les traverses. Ces kits existent en 2,50 mètres de long et leur hauteur peut varier, afin de répondre à tous vos besoins. Il ne vous reste ensuite qu’à les fixer sur des poteaux scellés.

Ces clôtures de jardin sont des options intéressantes, car elles peuvent être facilement posées et restent simples à entretenir.

Une clôture qui laisse passer le regard

Si vous vivez dans un endroit peu passant, et que vos voisins ne vivent pas à proximité immédiate, vous pouvez alors privilégier une clôture qui laisse passer le regard. Vous pourrez ainsi délimiter votre terrain, sans pour autant vous couper toute visibilité. Différentes solutions s’offrent alors à vous dans ce cas :

  • Des murs en pierres sèches ou maçonnés, à mi-hauteur. Toutefois, cela demande un budget conséquent.
  • Une haie naturelle, constituée à l’aide d’arbustes de différentes sortes. Il est préférable de planter des arbustes d’espèces diverses pour plusieurs raisons : en cas d’aléa climatique, notamment de sécheresse, certaines essences résistent mieux que d’autres. Par ailleurs, si l’une de ces espèces est atteinte d’une maladie, les autres arbustes auront peut-être la chance de ne pas être touchés. Enfin, en variant le type d’arbustes que vous plantez, vous faites ainsi de votre haie un havre de paix pour tous les oiseaux, insectes et autres petits animaux. Bref, vous contribuez à favoriser la biodiversité !
  • Une clôture en grillage : c’est une solution parfaite si vous n’avez pas envie de passer trop de temps à entretenir votre clôture. Il existe différents types de grillages, plus ou moins rigides et solides, vous n’aurez donc que l’embarras du choix !

Vous l’aurez compris, clôturer son jardin est simple à mettre en place, il suffit de bien définir son projet au préalable, afin de trouver le type de clôture le plus adapté à tous vos besoins.