Réussir l’installation de son plancher chauffant

Qu’il soit électrique ou à eau chaude, le plancher chauffant est une solution de chauffage aussi économique que douce pour l’environnement puisqu’il fonctionne à basse température. Si vous souhaitez rénover votre logement pour vous équiper d’un tel dispositif, voici ce que vous devez savoir.

Quel type de plancher chauffant choisir ?

Avant d’installer votre dispositif, il est important de savoir lequel vous allez choisir : à eau chaude ou électrique. Pour sélectionner la bonne solution par rapport à vos besoins, n’hésitez pas à lire notre article dédié à ce sujet.

Focus sur l’installation d’un plancher chauffant

La pose d’un plancher chauffant est différente selon le dispositif choisi (à eau ou électrique). Nous vous détaillons les deux méthodes.

Installer un plancher chauffant à eau

La première étape est de vous assurer que votre sol est propre et plane. Vous pouvez le vérifier facilement à l’aide d’un niveau à bulles.

Ensuite, vous devrez installer le collecteur, qui permet de raccorder votre plancher chauffant à vos autres solutions de chauffage (pompe à chaleur par exemple). Nous conseillons de cacher le collecteur dans un placard, à 40 ou 50 centimètres du sol. Si vous avez plusieurs étages, il faut installer un collecteur par étage.

Une fois le collecteur mis en place, vous devrez isoler le sol à l’aide de plaques d’isolant de polyuréthane ou de polystyrène haute densité en les positionnement de façon à permettre le passage des tubes. Puis, vous pourrez poser les tubes de chaque boucle de votre plancher chauffant en formant un escargot. Le tout doit être relié au collecteur.

Enfin, il ne vous restera plus qu’à faire couler une chape liquide en béton sur un treillis soudé préalablement installé sur les tuyaux de votre plancher chauffant à eau chaude, puis de faire les finitions (carrelage, parquet, etc.).

Installer un plancher chauffant électrique

Pour un plancher chauffant électrique, il est également primordial que votre sol soit plane. Vous pourrez vous en assurer à l’aide d’un niveau à bulles.

Point de collecteur pour la prochaine étape, mais un raccordement électrique obligatoire pour que votre dispositif fonctionne bien. Il vous faudra donc rénover votre tableau électrique pour lui ajouter les sorties électriques du plancher chauffant et vous protéger en cas de court-circuit. Demandez les conseils d’un électricien si vous n’êtes pas à l’aise avec cette étape.

Ensuite, il faut passer à l’isolation du sol. Tout comme pour un plancher chauffant à eau chaude, il faut d’abord poser l’isolant en bandes périphériques en polyéthylène ou polyuréthane de 8 à 10 mm d’épaisseur (5 mm minimum) puis en plaque de sol. Vous pourrez ensuite installer les serpentins du plancher chauffant au sol.

Avant de sceller votre dispositif à l’aide d’une chape de béton et les finitions de votre choix (carrelage, parquet, etc.), il vous faudra enfin tester le bon fonctionnement de l’installation et des éléments chauffants. Une fois que tout ceci est terminé, vous n’avez plus qu’à mettre en température votre plancher selon les directives du constructeur.

 

La pose d’un plancher chauffant à eau chaude ou électrique est un acte très technique. Si vous n’avez pas une âme de bricoleur, n’hésitez pas à vous rapprocher d’entreprises spécialisées qui vous feront bénéficier de leur expertise pour une installation parfaite.