BTP : que faire des déchets de chantier ?

dechets-chantier-benne

L’activité des entreprises du bâtiment génère de nombreux déchets. Pour les PME ou les grandes structures, les obligations légales sont identiques pour les stocker et les traiter par des moyens appropriés. Location de bennes, enlèvement, revalorisation… Quelles sont les solutions applicables pour une prise en charge responsable ?

Stocker ses déchets grâce à la location de bennes

Pour des travaux de rénovation ou un chantier d’une plus grande ampleur, le professionnel doit prévoir un moyen de stockage provisoire ou régulier. La location de bennes à déchets à Nice ou dans une autre ville reste l’alternative la plus simple à mettre en œuvre. Volume variable, structure compartimentée et sécurisée, conditions de stockage conformes au cadre légal, mise à disposition aisée… Autant d’atouts pour améliorer son organisation de travail et anticiper l’accumulation des déchets.

Solliciter un professionnel pour collecter et transporter les déchets

Une société proposant la location de bennes à gravats à Nice ou ailleurs se charge généralement de l’enlèvement des déchets du chantier vers des centres adaptés, tels que les ICPE ou installations classées pour la protection de l’environnement. Il est nécessaire de disposer d’agréments spécifiques pour effectuer l’opération de transport dans un cadre légal. Avant la collecte, il est possible de tasser les matériaux à l’aide de compacteurs pour réaliser un gain de place et minimiser l’empreinte carbone de l’acheminement.

Traiter, recycler ou revaloriser ?

Les entreprises du bâtiment sont également soumises à des obligations pour traiter leurs déchets et, éventuellement, les revaloriser. Cela peut passer par différentes actions :

  • la vente de métaux ferreux et non ferreux ;
  • la revalorisation des déchets inertes (DI) pour d’autres usages, comme la confection de granulats à partir de béton ou de briques pour les fondations ;
  • le traitement des déchets industriels spéciaux (DIS) : peinture, bois traité, solvant, goudron… ;
  • le recyclage des déchets industriels banals (DIB) : cartons, papiers d’emballage, matières plastiques non nocives…
Articles relatifs