Isolation de la toiture et des combles perdus

En France : 30 millions d’habitations sont mal isolées / mal chauffées et nécessiteraient une rénovation de leur isolation.

Il est donc nécessaire de travailler sur l’isolation de la maison. Pour cela, la solution technique universelle est d’ajouter une résistance thermique de 4 aux différents murs de la maison.

Soit :
– ajouter une épaisseur de 15 ou 16 cm d’isolant aux murs et aux planchers bas.
– ajouter une épaisseur de 30 cm d’isolant dans les combles
– remplacer les huisseries des fenêtres (le bois est la matière la moins conductrice de la chaleur, devant le PVC).

Un des 1ers points clés à isoler : les combles & la toiture.

40% des déperditions de chaleur se font par la toiture. Différentes solutions existent car en rénovation, il n’y a pas de cas simple ! Suivant la situation, il sera préférable de travailler sur :

– l’aménagement des combles / surélévation de toit et en profiter pour isoler
– le remplacement de la toiture  (isolation par l’extérieur)
– l’isolation des combles perdus (isolation par l’intérieur).

isolation-laine-de-mouton
Laine de mouton pour isolation

Choix de l’isolant de toiture

– laine minérale : en contact avec humidité / vapeur d’eau elles peuvent perdre 20-50% de leur capacité isolante.
– isolant écologique : capable d’absorber de 30% à 60% de son poids en eau (ex : expérience réalisée sur un isolant en laine de mouton des Cévennes) sans modifier sa capacité thermique. Meilleure régulation de l’humidité.

Ensuite, vous devez travailler sur l’étanchéité à l’air : après avoir posé l’isolant, on pose un part vapeur ou un frein vapeur (: notion de mur perspirant – qui laisse passer la vapeur d’eau). Film plastique ou papier kraft.

Si l’étanchéité à l’air est mal faite, même si vous êtes bien isoler d’autre part, votre maison sera difficilement chauffable. Il faut donc bien travailler sur l’isolation thermique ET l’étanchéité à l’air.

Isolation des combles perdues à rénover
Isolation des combles perdus à rénover

Isolation de combles perdus (non aménageables à cause des fermettes en W par exemple)

Pour isoler les combles perdues, vous pouvez insérer des panneaux de fibres de bois  sur le plafond entre les solives de la toiture. On peut autrement insuffler de la fibre de bois en vrac ou ouate de cellulose.

Mais la meilleure solution reste l’isolation au plafond (qui vous sépare des combles) car si vous vous limitez à l’isolation entre les fermettes (dans les rampants – non habités), la chaleur de votre pièce de vie partira pour chauffer l’espace comble).